Canoë ou Kayak pour descendre la Dordogne ?

14 Juin 2022 | Notre actualité

Chez Canoës Loisirs, nous vous proposons de louer un canoë ou un kayak pour découvrir la Dordogne au fil de l’eau.
Si vous ne savez pas encore pour laquelle de ces embarcations opter, voici un petit descriptif détaillé :

Tout d’abord, commençons par les origines du canoë, et du kayak

Le canoë nous vient des Indiens d’Amérique du Nord. Ils étaient élaborés « tout simplement », avec un tronc d’arbre vidé, ce qui nécessitait des jours de travail !
En ce qui concerne le kayak, ce sont les Inuits, les « esquimaux » qui en sont à l’origine. Leurs kayaks étaient élaborés en peau de phoque et bois flottant.
Pas de bois ni de peau de phoque chez Canoës Loisirs ! Nos canoës sont beaucoup plus légers tout en étant robuste, et dans le respect de la cause animale ! Aujourd’hui sur la Dordogne, on trouve les canoës ou kayaks en fibre de verre ou de polyester, en tissus recouverts de gel Coat, ou encore en résine ou même en polyéthylènes. La variété est grande.
Actuellement, le canoë et le kayak sont essentiellement utilisés pour la promenade, la pêche, ou le sport, que ce soit en rivière, en mer, ou sur lac.

Une des différences les plus importantes entre le canoë et le kayak : les pagaies

Les pagaies servent à diriger l’embarcation. Si vous choisissez de descendre la Dordogne en canoë, alors il vous faudra une pagaie simple. En effet, la pagaie simple est composée d’une pale (partie qui rentre en contact avec l’eau) et d’une poignée, appelée « olive ». Cette pagaie est relativement courte. Le céiste ou canoéiste que vous serez lors de votre parcours découverte devra pagayer d’un seul côté à la fois. Si vous laissez traîner au fil de l’eau la pâle de votre pagaie, vous pourrez avancer tout droit. C’est un coup à prendre !
En kayak, vous utiliserez une pagaie double, constituée d’une pale à chaque extrémité du manche. Cette pagaie est donc plus longue (jusque 2.30m) Le kayakiste alterne les coups de pagaie à droite et à gauche.

Une autre différence : avoir la bonne position

En kayak, on est assis sur les fesses, mais la position des jambes diffère légèrement.
Sit-in ouvert : vous êtes assis sur le kayak, jambes légèrement pliées, pieds sur les cale-pieds.
Sit-in fermé : vous être assis dans le kayak, jambes tendues.

En canoë de randonnée, vous serez assis sur un banc, mais normalement, c’est à genoux que ça se pratique ! Pas d’inquiétude, nous souhaitons le mieux pour votre découverte de la rivière Dordogne, et nos bancs sont équipés de dossiers, ce qui améliore grandement le confort de navigation.

Différence 3 : Forme de l’embarcation

Le canoë est assez large, permettant de transporter un container, du matériel de bivouac (nous proposons des randonnées canoës sur plusieurs jours !), chien etc. Vous serez moins mouillés que dans un kayak, puisque que vous êtes au-dessus du niveau de l’eau. Mais quand il fait bien chaud, ce ne saurait être un problème !
Du fait de sa largeur, le canoë est aussi plus stable et plus confortable pour les familles.

Le kayak lui, est plus léger et plus effilé, mais aussi très maniable, idéal pour le/la 3ème de la bande ou celui qui aime son autonomie !

Nombre de personnes

Comme la pratique pour le loisir est relativement similaire, nous vous conseillerons d’opter pour un canoë si vous montez à 2 ou 3 personnes ou 4 si vous êtes en famille (2 adultes et 2 enfants entre 5 et 12 ans).
Et bien qu’on puisse monter à 2 sur un kayak, chez Canoës Loisirs, nous le réservons aux personnes souhaitant naviguer seules.

Pour résumer, que vous optiez pour un canoë ou un kayak pour descendre la Dordogne, nous vous garantissons plaisir et découverte, quel que soit le parcours choisi !

Il n’est pas exclu que vous rencontriez des kayakistes professionnels lors de votre descente de la Dordogne, puisque à Castelnaud-la-Chapelle, se trouve le Club de Kayak de Castelnaud.

N’oubliez pas de RESERVER, pour organiser au mieux votre descente.

À savoir :
Le canoë, comme le kayak, font partie des Sports de pagaie, comme le rafting ou le Dragon boat. Mais vous ne les croiserez pas sur la Dordogne !

Send this to a friend